vendredi 31 octobre 2008

Les blogueurs font les courses et Mais pourquoi est-ce qu'ils nous cuisinent ça... ou deux blogs pour le prix d'un !

Quand j'étais petit j'avais des fois des drôles de rêves, faut dire que j'ai grandi dans un arbre à lire des histoires d'homme araignée et de femme invisible... ce qui explique bien des choses... Un de ces drôles de rêve que je faisais souvent c'était que j'étais enfermé toute une nuit dans un grand magasin et que je pouvais bien sûr y faire tout tout tout ce que je voulais et surtout repartir au matin en tirant un panier trois fois plus haut que moi... et tout ça pour rien, sinon c'est même pas drôle, si c'était juste pour faire des courses et payer à la fin... d'ailleurs à l'époque avec l'argent de poche que j'avais je devais plutôt regarder du côté des caramels à 1 centimes que des paniers pleins !
A chaque fois ce rêve commençait de la même manière, je partais à la découverte de mon nouveau terrain de jeu, le magasin. Curieusement dans les lieux de mes rêves, il y avait tout ce que j'aimais et que ça ! Des fontaines de Coca, des montagnes de chocolat, des ballons de foot partout et des sucettes et des mousses et... et surtout pas la moindre trace d'un légume, pas de carotte, aucun poireau, pas plus de navet et je ne parle même pas de betterave et autre endive, ces choses malfaisantes dont ma mère prétendait qu'il s'agissait d'aliments...
Mon seul problème d'alors était de ne pas prendre trop de ça ou de ça et de ne plus pouvoir mettre dans mon panier... des sachets de poudre qui pique ! J'allais oublier les sachets de poudre qui pique et les chewing-gum boule de toutes les couleurs et les carambars à la banane et... et ce foutu panier qui était plus que plein ! Et c'est comme ça que je passais des nuits heureuses et que je me réveillais contrarié de ne pas retrouver le cabas oublié dans le magasin de mes rêves...
Du coup quand l'autre jour je me suis retrouvé du côté du Bon Marché pour découvrir une drôle de machine très colorée, le Destinations de Tefal, et que nos complices de Bonnie and Clyde nous ont dit tirez une carte et allez faire les courses, je me suis retrouvé tiraillé entre deux impressions...
D'un côté il y avait le jeune garçon de l'arbre qui regardait le panier en pensant, toi je vais te remplir en moins de deux, et de l'autre, il y avait moi qui fais les courses en regardant les choses et les prix, parce qu'à chaque fois que je pose quelque chose dans un panier je sens le regard de mon banquier de plus en plus pesant sur mes frêles épaules ! Et comme je n'avais pas bien compris ce qu'on devait ensuite faire de ces courses... et à l'idée de devoir finalement les payer je me voyais bien expliquer à mon ami le banquier que le Bon Marché et Ed finalement c'était pratiquement la même chose, pratiquement...
Et puis en partant avec ma carte accompagné par Sophie, Annika, Julia et Adèle et Elise... j'ai lâché la bride au jeune habitant des arbres... ce n'est qu'en apprenant que finalement nous repartions avec nos courses et la drôle de machine sous le bras que j'ai failli dire... attendez j'ai oublié les sachets de poudre qui pique et les chewing-gum boule de toutes les couleurs et... Mais bon, on va dire que depuis j'ai un peu grandi, même si la poudre qui pique...
Et me voilà revenant chez moi avec ripaille et machine à me demander ce que je pouvais bien faire avec cette drôle de chose... Et finalement j'ai trouvé, grâce à elle je me suis assis lors d'un petit brunch et j'ai pour une fois mangé avec les autres, enfin jusqu'à ce que quelqu'un me demande tu pourrais pas me passer...
Et donc si vous voulez vous aussi essayer de bruncher autour...
La recette est très simple cette fois, des oeufs, des baked beans, des tranches de jambon cru, copa, de la pâte à faire des pancakes, n'hésitez pas sur la levure... du lard, des cubes de pommes de terre cuites à l'eau, du saumon cru ou fumé, du bacon et puis des jus de fruits bien sûr...et du sirop d'érable aussi... et tout ce que vous voulez !
Petits pancakes à bulles

Ingrédients : 300g de farine – 2 sachets de levure – 400 ml de lait - 1 càs de vinaigre blanc – 2 œufs - 1 grosse pincée de sel
Mélangez dans un bol la farine, la levure et le sel. Ajoutez les œufs, le lait et le vinaigre. Mélangez bien, n'hésitez pas donner un coup de mixer plongeant. La pâte, c'est ce que j'ai fait, peut se préparer à l'avance, soit la veille au soir. Ensuite versez-la directement dans les petit poêlons avec une lichette de beurre et servez-les nappeés de sirop d'érable... Vous pouvez bien sûr réaliser cette même recette dans une poêle chaude avec un peu de beurre.
Et voilà qu'une nouvelle aventure commence, puisqu'un nouveau blog intitulé... Mais pourquoi ils nous cuisinent ça... voit le jour aujourd'hui ! Il va parler de cuisine et pas seulement de recettes, mais aussi de recettes... et aussi d'infos et des nouveautés des marques comme celle-ci... et de bien bien d'autres choses comme toujours par ici... donc à vous de voir, de venir ou pas, d'être intéressé ou pas mais surtout faites-moi plaisir de rester toujours et encore critique et l'oeil ouvert !

Mais pourquoi est-ce qu'ils nous cuisinent ça... et pourquoi est-ce que je vous raconte ça...

4 commentaires:

Tit' a dit…

J'ai pas tout bien compris... Ici tu parles cuisine et là-bas tu... parles cuisine... c'est ça ? OK. Mais alors, qui sont ces "ils" que je ne saurais voir ?...
JALOUX ???!!! Moi ???!!! Bof, penses-tu, mais pô du tout !!!...

Dorian a dit…

Disons qu'ici je parlerai moins recettes que là-bas... mais la cuisine ce n'est pas que des recettes... mais ne t'inquiète pas tu vas vite comprendre ,-) !

Petite toque a dit…

En fait c'est comme Thierry Roussillon, celui là concerne plus l'actu de smarques, l'autre est plus affaire de cuisine, c'est ça ?
Tiuscha

Alhya a dit…

chapeau à moi même pour débarquer ici avec presqu'un an de retard!! pfiuuu, t'es fort, cher Dorian, y'a pas! deux blogs de qualité, tu m'époustoufles!